judaisme

Edition 2016 – Innovation et tradition

Next Event

Edition 2016

Lorsque les grandes traditions innovent
Le message spirituel et sa pratique à l’épreuve du temps

24 et 25 septembre 2016
Crêt-Bérard, La Maison de l’Eglise et du Pays, Puidoux

 

Pour sa troisième édition des Journées Hors du Temps, l’association L’Esprit des Traditions propose une rencontre qui a pour but d’échanger sur l’évolution du message des grandes traditions et de leur adaptation à chaque époque.
Tout d’abord, doit-il s’adapter et dans quelle mesure ? En quoi demeure-t-il pertinent ?
Ensuite, la pratique et le message spirituels peuvent-ils être appliqués par tous et partout aujourd’hui ? Doivent-ils évoluer pour correspondre à notre temps ?

Ce thème aborde également la place des spiritualités dans le monde d’aujourd’hui. Traditionnellement, elles répondaient à un spectre large de préoccupations. Depuis le 18e siècle surtout, l’humanité en Occident a développé d’autres pans du savoir.

Que deviennent les grandes traditions de l’humanité aujourd’hui ? À quoi servent-elles désormais ?

De plus, les Traditions sont influencées par les mondes culturels ou religieux dans lesquels elles se développent. Comment font-elles pour accueillir ce qui vient d’horizons différents ? Comment peuvent-elles se renouveler par le contact sans se laisser pervertir ? De même, comment la transmission peut-elle se poursuivre dans ce contexte ?

Des représentants de cinq grandes traditions du christianisme, hindouisme, bouddhisme, judaïsme et islam essaieront de répondre, autant de façon théorique que pratique, à toutes ces questions.

Lors de cet événement, nous présenterons également la recherche cross-culturelle réalisée par l’équipe du 
Pr. Pierre-Yves Brandt de l’Institut de sciences sociales des religions contemporaines (ISSRC) de l’Université de Lausanne, intitulée « Dessins de dieux ». Cette recherche innovante s’appuie sur plus de 5900 dessins d’enfants provenant de nationalités et de confessions différentes, afin de mieux appréhender l’étude du concept de dieu (ainsi que l’image et la représentation). Une cinquantaine de dessins ainsi que des projections vidéos seront exposés durant tout le week-end.

La  journée du samedi sera ponctuée d’un repas avec rituel d’offrandes selon le christianisme (AGAPE) et d’un concert a cappella de chants orthodoxes par le quatuor Souvorov. 

« Le repas humain porte plusieurs significations: biologique (se nourrir), affective (rencontrer les autres), mais aussi spirituelle (accueillir la nourriture largement donnée par la Vie, par Dieu). C’est cette dernière dimension que l’on privilégie dans des “Agapes”. Elles sont vécues dans le silence, la conscience émerveillée de la nourriture, l’attention aux autres, et le remerciement. On peut les ponctuer par une lecture, un rite, une gestuelle… pour valoriser cette réalité, sacrée par nature, qu’est le fait de se nourrir.  » Frère B. Billot


Intervenants principaux

cornuPhilippe Cornu, modérateur de l’événement
Docteur en ethnologie (anthropologie des religions), chercheur et chargé de cours en anthropologie religieuse à l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales). Philippe Cornu est président honoraire de L’Institut d’Études Bouddhiques (IEB, autrefois Université Bouddhique Européenne UBE). Il est traducteur de plusieurs ouvrages tibétains et enseigne également depuis 2011 le bouddhisme, l’hindouisme et l’histoire des religions à l’Université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL).


rinpoche

Mila Khyèntsé Rinpoché
Ancien enseignant chercheur à Paris Sorbonne et à l’INALCO, il a été reconnu comme tulku par un maître tibétain du Dzogchen et du Bouddhisme Tibétain, Tertön Lobsang Dargyé Rinpoché, qui l’a intronisé comme régent-détenteur de sa lignée. Très engagé dans le dialogue inter-traditionnel, Mila Khyèntsé enseigne le Bouddhisme Tibétain et le Dzogchen en Europe, en Asie et aux Etats-Unis. Au travers de nombreux projets, il essaie de rendre accessible le chemin traditionnel asiatique à la pensée et aux besoins d’aujourd’hui.


Swamini_photo1

Swamini Umananda
La vie de Swamini Umananda illustre la manière dont la spiritualité peut apporter enthousiasme et inspiration au cœur du quotidien. C’est en 1983 qu’elle rencontra le maître spirituel qui a transformé sa vie, Swami Chinmayananda, maître de Vedânta réputé. Après une formation monastique intense en Inde, elle a commencé, à la demande de son maître, à transmettre l’enseignement du Vedânta. Responsable de la Chinmaya Mission France, Swamini Umananda intervient devant des audiences tant françaises qu’étrangères (Europe, Royaume-Uni, Canada et aussi en Inde) qui sont touchées par son amour et la clarté de son enseignement.


Frere_Benoit_Billot

Frère Benoît Billot
Moine bénédictin au prieuré Saint Benoît à Etiolles, formé auprès de Graf Dürckheim, il a créé en 1989 La Maison de Tobie, association qui cherche à promouvoir la vie spirituelle et la rencontre des autres religions. Spécialiste du dialogue interreligieux monastique, il a effectué de nombreux séjours dans les monastères zen au Japon. Il a travaillé avec K.G. Dürckeim, Béatrix Médina, Willigis Jäger, A. et R. Goettmann, le Père Philippe Dautais. Il est enseignant dans la lignée zen du « Sanmbô-Kyôdan » et reçoit la transmission de la Prière du Cœur au Centre Hésychaste Ste-Croix (Dordogne).


Khaled_RoumoKhaled Roumo
Chercheur français d’origine syrienne, essayiste et conférencier, Khaled Roumo est engagé dans le dialogue des cultures. Poète, écrivain, il cite souvent le Coran, des auteurs soufis, mais aussi de nombreux textes s’inscrivant dans d’autres traditions, chrétienne, hindoue. Il voyage à travers les mondes de la culture, de l’art et de la spiritualité avec une même soif d’amour et d’absolu, et se consacre avec passion tout à la fois à ses activités de poète et de directeur artistique de l’ensemble Wajd (musique du monde), d’animateur du café philosophique « Les Cercles de controverses » et membre très actif du Groupe d’Amitié Islamo- Chrétienne (le GAIC- www.legaic.org).


Rabin_HagaiRabbin Gabriel Hagaï
Rabbin orthodoxe franco-israélien, conférencier, linguiste, philologue, paléographe-codicologue, poète, calligraphe et chanteur. Formé à Jérusalem et à Boston, il est enseignant-chercheur à l’EPHE (École Pratique des Hautes Études, Sorbonne, Paris), et chargé de cours à l’ISTR (Institut de Science et de Théologie des Religions, Institut Catholique, Paris). Très investi dans le dialogue interreligieux, il est membre du Comité Interreligieux de la Famille Franciscaine (CIFF), et siège au Conseil des Sages de l’association Tout Est Un (Paris).
Père de famille, il est également maître-initiateur dans une tradition mystique du judaïsme séfarade, et co-anime récemment (avec le poète Khaled Roumo et la pasteure Mireille Akouala) un trio interspirituel de conférenciers appelé le Temps de la Miséricorde.


Quatuor Souvorov

Quatuor Souvorov

Le quatuor vocal Souvorov a vu le jour en décembre 2015, fondé par quatre chanteurs professionnels dont les trajectoires ont convergé au sein du chœur Yaroslavl’, un ensemble spécialisé dans la musique orthodoxe.

Formé d’une Russe, d’un Ukrainien et de deux Suisses, le quatuor s’est produit jusqu’ici dans diverses villes de Suisse Romande. Outre la musique orthodoxe, son répertoire comprend des œuvres sacrées de tradition occidentale, des œuvres séculaires du 19ème et du 20 ème siècle et
des mélodies populaires russes, italiennes et suisses.

Intérprètes :
Soprano : Irina Solomatina-Tissot
Alto : Véronique Hammann
Ténor : Christophe Gindraux
Basse : Yaroslav Ayvazov


Programme 2016

cliquez pour agrandir

Programme JHDT 2016

Pour toutes les personnes n’ayant pas de connexion internet, vous pouvez nous joindre par email à info@espritdestraditions.ch ou par téléphone au +41 (0)78 728 99 64, nous vous ferons parvenir un bulletin d’inscription par courrier postal. 
  • « La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information » Albert Einstein
  • « Retire les joncs de la natte, et il ne restera ni nom ni forme » Ahmad Al-Alawi, (1869-1934), philosophe et mystique musulman, Islam, Soufisme
  • « A l'origine de toute connaissance, nous rencontrons la curiosité ! Elle est une condition essentielle du progrès. » Alexandra David-Néel
  • « La condition souveraine du savoir est le silence. » Abd-Allah Ibn Muqaffa [+]