AHDT juin 2021 – La Paix intérieure

Next Event

La Paix intérieure
selon les traditions soufie et judaïque

Le dimanche 6 juin 2021 à Lausanne

En avril dernier, notre fidèle ami et représentant de la tradition soufie, Allaoui Abdellaoui, a été rappelé à Dieu. L’association souhaite exprimer toute sa gratitude pour sa présence indéfectible, sa soif de partage de l’Absolu et la joie profonde qui l’habitait. Allaoui Abdellaoui a été pour nous une réelle source d’inspiration, un exemple de simplicité et d’authenticité.

Afin de lui rendre hommage et selon le souhait des intervenants, Ahmed Bouyerdene et Rabbin Gabriel Hagaï, la rencontre du 6 juin sur « La Paix intérieure » est maintenue. Elle sera d’autant plus l’occasion de nous rappeler à l’Essentiel.

A l’occasion de cette 6ème rencontre, nous aurons le plaisir de recevoir Ahmed Bouyerdene et le rabbin Gabriel Hagaï pour partager leurs enseignements et pratiques sur ce sujet intemporel et particulièrement nécessaire en cette période trouble : La Paix intérieure.

Voici ce qu’en disent les traditions:

La tradition soufie
La Paix, un état d’être :
Après avoir parcouru tous les livres de l’histoire humaine, dans tous les idiomes existants, et avec l’esprit le plus aiguisé qui soit, pour y trouver le sens de la paix, l’aurons-nous pour autant compris/saisi/assimilé ?
Les maitres soufis nous rappellent que la paix se conjugue avec le verbe être et qu’elle est d’abord un attribut de Dieu (Al-Salâm), qu’il s’agit d’invoquer avec sincérité, humilité, et intensité.

La tradition judaïque
La paix n’est pas que l’absence de violence ou l’établissement d’une société de justice, elle est aussi une vertu spirituelle. Qualité cardinale pour le judaïsme, elle est l’un des Noms de Dieu, “Shâlôm”, par lequel les personnes se saluent entre elles. En hébreu, la racine trilitère du mot shâlôm, sh-l-m, en plus du sens de “paix”, possède le champ sémantique de “perfection, intégrité, complétude”.
Pour le mystique, la recherche de cette paix de l’âme (ou paix du cœur, ou ataraxie), de cette paix intérieure immuable, indépendante des conditions extérieures, est primordiale. Surtout de nos jours, face à l’actualité qui a plutôt tendance à entraîner la conscience vers l’agitation mentale. Comment atteindre cette paix-ci ? Comment la développer en soi ? L’atelier offrira une occasion unique de partager divers enseignements et pratiques de la tradition mystique juive à ce sujet.

Intervenants

Ahmed Bouyerdene
Franco-algérien, est chercheur en histoire et cheminant dans la voie soufie. Il est convaincu que toute réalité a une profondeur qu’il s’agit de sonder.

Rabbin Gabriel Hagaï
Rabbin orthodoxe, enseignant-chercheur, conférencier, linguiste, philologue, paléographe-codicologue, médiateur, poète, calligraphe et chanteur. Formé à Jérusalem et à Boston, très investi dans le dialogue interreligieux, père, grand-père et maître-initiateur dans une tradition mystique non-dualiste du judaïsme séfarade remontant jusqu’à Moïse.

Informations pratiques

Inscriptions
Inscription obligatoire par email ou téléphone jusqu’au mercredi 2 juin
info@espritdestraditions.ch / +41 (0)78 728 99 64
Le nombre de places étant limitées en raison du contexte sanitaire, les inscriptions sont prises en compte selon l’ordre d’arrivée.

Lieu
La Maison de St-Jean
– Avenue de Cour 138 – 1007 Lausanne

Accès
Bus:  N°1 et 6, arrêt « Montoie »
Voiture: places de parc dans la rue ou parking magasin «Denner»

Horaires
09h30-12h00  / 14h00-17h00

Tarif pour la journée : CHF 80.-

  • « La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information » Albert Einstein
  • « Retire les joncs de la natte, et il ne restera ni nom ni forme » Ahmad Al-Alawi, (1869-1934), philosophe et mystique musulman, Islam, Soufisme
  • « A l'origine de toute connaissance, nous rencontrons la curiosité ! Elle est une condition essentielle du progrès. » Alexandra David-Néel
  • « La condition souveraine du savoir est le silence. » Abd-Allah Ibn Muqaffa [+]