JOURNEES HORS DU TEMPS

RETROUVER UN TEMPS SACRE ?
S'INSCRIRE

Journées Hors du Temps

RETROUVER UN TEMPS SACRE ?

Crêt-Bérard – Puidoux (Suisse)

7 et 8 septembre 2024

Nos vies à l’heure actuelle sont bien remplies, notre temps est généralement compté et nos activités souvent nombreuses. C’est le temps auquel nous sommes habitués, notre rythme quotidien, le temps de la société humaine aujourd’hui.

Pourtant, ce n’est pas le seul. On pourrait définir encore deux types de temps qui échappent à cette première définition. Le deuxième est le temps de la nature, du rythme naturel du jour et de la nuit, des saisons, des éléments… Celui-ci, nous le perdons de plus en plus de vue. Il est de moins en moins en lien avec le premier.

Enfin, il y a un troisième temps, hors du temps, que nous pourrions appeler le « temps sacré ». C’est le temps mystique, des expériences profondes, primordiales qui n’est pas contraint par les deux premiers.

Comment arriver à faire se rencontrer ces trois temps ? Comment, alors que le premier temps nous prend tout notre temps, vivre les deux autres pleinement ? Comment parvenir à retrouver le temps naturel et expérimenter le temps sacré ?

Ce sont toutes ces questions, et d’autres, auxquelles les tenants de quatre grandes Traditions  essaieront de répondre lors de notre prochaine rencontre des Journées Hors du Temps à Crêt-Bérard. Pour compléter les échanges et présentations, des temps de pratiques méditatives seront prévus pour approfondir cette thématique et se rapprocher de ce temps sacré.

INTERVENANTS

MILA KHYENTSE RINPOCHE
Modérateur et intervenant

Mila Khyentse pratique le Bouddhisme Tibétain et le Dzogchèn depuis plus de 30 ans. Ancien tibétologue et enseignant-chercheur aux universités de la Sorbonne et de Paris Dauphine, il se consacre depuis vingt ans à l’adaptation et à la diffusion du Bouddhisme et du Dzogchèn en Occident, tout en continuant à l’enseigner en Asie où il a vécu et reçu un certain nombre de lignées d’enseignements qu’il a mis en pratique lors de nombreuses retraites solitaires.

Interventions : 

Samedi : Le temps illusoire.
« Les traditions Bouddhiste et Dzogchèn évoquent le temps comme étant une réalité illusoire définie par nos concepts de cette même réalité. Cependant, ces concepts des temps calendaire, naturel et sacré définissent nos activités et ce que nous sommes en tant qu’individus. Alors, les deux aspects sont-ils conciliables ? Que peut être ce temps illusoire ? Un temps hors du temps ? »

Dimanche : Le quatrième temps, le temps de l’éveil et de la grande perfection.
« Après avoir esquissé la veille ce que pouvait être le temps illusoire, au-delà du temps, nous essaierons de nous pencher de manière pratique sur ce que les traditions Dzogchèn et Bouddhiste appellent le « quatrième temps », le temps de l’éveil et de la grande perfection. »

(c) Thierry Lyonnet

SOEUR CATHERINE ERMITE
Intervenante

Soeur catherine est ermite depuis 1993. En 1995 elle s’installe dans un ermitage de montagne, austère et très retiré, où elle restera 28 ans. Le but de sa solitude est la prière continuelle et l’union à Dieu, en suivant les itinéraires spirituels de Sainte Thérèse d’Avila et Saint Jean de la Croix.

On lui a demandé de partager son expérience de la prière dans quelques séminaires et retraites sur la vie spirituelle. Elle est l’auteur de « Récits d’une ermite de montagne » où elle décrit son quotidien et de « La joie du réel », où elle fait entrer le lecteur dans sa vie de prière (Editions du Relié).  – crédit photo Thierry Lyonnet

Interventions: 

Samedi : La vie éternelle dans l’intimité de Dieu est le but de la vie chrétienne, dépassant à la fois le temps ordinaire et social, tout en s’inscrivant en lui. Les voies pour y parvenir sont multiples, parmi elles la tradition carmélitaine, qui décrit les temps forts vers l’union à Dieu. Ce temps mystique peut entrer dans notre vie par la pratique de l’oraison (temps de silence offert à Dieu), qui n’est pas réservée aux contemplatifs hors du monde, même si les temps exclusifs en seront plus courts.
Présentation d’une vie d’ermite de montagne qui a tenté ce parcours en alliant vie de travail, vie dans la nature et prière continuelle ; en dégageant ce qui est utile à tous. Présentation de l’itinéraire spirituel thérésien, spécialement les temps forts qui impriment leur marque mystique et introduisent dans l’éternité de Dieu. La participation à la liturgie est aussi une porte d’entrée dans l’éternité de Dieu.
Il est possible aussi d’insuffler des moments brefs de prière dans un quotidien pourtant très rempli d’activités, de responsabilités, de nombreux contacts, et adaptés à eux.

Dimanche : Retour sur les temps forts de transformation en Dieu par Dieu, dès ici-bas par l’actualisation de ses mystères en nous. Approfondissement des moyens brefs d’inviter Dieu à habiter nos journées, notre temps ordinaire et social, pour faire en sorte que les temps de pratique spirituelle soient de plus en plus en phase avec notre ordinaire et notre quotidien. Avantage des détachements pour aller des choses passagères vers le permanent. Douceur, lenteur, profondeur et invisibilité de l’action de Dieu pour nous introduire dans la vie éternelle.

AHMED BOUYERDENE
Intervenant

Franco-algérien, docteur de l’université de Strasbourg en Études méditerranéennes et orientales. Auteur, enseignant, formateur et conférencier, spécialiste de l’Emir Abd el-Kader, chercheur en Histoire indépendant et cheminant dans la voie soufie.

Membre fondateur de la chaire Unesco « Émir Abdelkader pour les Droits de l’Homme et la Culture de Paix ». Il est convaincu que toute réalité a une profondeur qu’il s’agit de sonder. Crédit photo Nordine Chakri

Interventions : 

Samedi : Le temps en Islam : De quelques éléments de réflexion et de méditation sur un sujet insondable par la raison.
Au grand dam des esprits rationalistes, la célèbre expression « je ne crois qu’en ce que je vois » trouve ses limites avec la question du temps. Le temps est en effet invisible, incolore, inodore, insonore, impalpable… et pourtant il existe bel et bien. Il est même l’acteur majeur de nos vies, dont il fixe le tempo et les limites, et sans lequel rien n’existerait.

Comment est représenté le temps à l’intérieur de l’Islam ? Quelles approches en a le Coran et le prophète Muhammad ? Que disent les maitres soufis sur le temps ? Le temps est-il créateur ou créature ? Comment le temps se conjugue-t-il avec Dieu ? C’est à toutes ces questions, et à d’autres qui surviendront inévitablement, que nous tenterons de trouver l’étincelle d’une esquisse d’un début de commencement de réponse.

Dimanche:  Le temps et moi, une relation apaisée ?
Peut-on se représenter le temps ? Rime-t-il avec generosité ou menace ? Est-on en phase avec « notre » temps ? Par des exercices de pensée sur le temps, celui qui passe et celui qui vient, nous tenterons ensemble de mettre en évidence notre rapport au temps et, Dieu aidant, établir avec lui une relation apaisée.

RABBIN GABRIEL HAGAI
Intervenant

Rabbin orthodoxe franco-israélien, conférencier, linguiste, philologue, paléographe-codicologue, médiateur, poète, calligraphe et chanteur. Formé à Jérusalem et à Boston, il est enseignant-chercheur et chargé de cours dans diverses universités et instituts supérieurs parisiens.

Très investi dans le dialogue interreligieux, il est membre actif et conseiller de plusieurs associations françaises et internationales promouvant la paix. Père et grand-père, il est également maître-initiateur dans une tradition mystique non-dualiste du judaïsme séfarade remontant jusqu’à Moïse.

 

Interventions :

Comment le temps est-il sacralisé selon la tradition juive mystique ? Comment transcender notre asservissement à la course du temps pour en faire une alliée ? Transformer l’implacable fatalité du temps en une opportunité de réalisation divine. Nous partagerons des enseignements théoriques et des pratiques spirituelles peu connues transmises dans nos confréries mystiques.

PROGRAMME

Les inscriptions au week-end se font directement depuis le site de l’association l’Esprit des Traditions, organisateur de la rencontre.
Il existe plusieurs formules en fonction de vos envies.
Tous les forfaits incluent les interventions, les pratiques méditatives, les pauses cafés et les repas pour les journées du samedi et dimanche.
L’hébergement n’est pas inclus dans les forfaits.

Toutes les demandes hors forfait, soit l’hébergement sur place, la navette entre la gare de Puidoux et Crêt-Bérard, les repas du vendredi soir et les régimes spéciaux sont à adresser directement à la réception de Crêt-Bérard, en mentionnant le nom de l’événement : Journées Hors du Temps 2024.
https://cret-berard.ch / info@cret-berard.ch+41 21 946 03 60

Téléchargez le flyer et le programme.

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu du séminaire

Fondation Crêt-Bérard
La maison de l’église et du pays
Chemin de la Chapelle 19a
CH-1070 Puidoux

Hébergement

Il est possible de loger directement sur le site de Crêt-Bérard (non compris dans les forfaits).
La réservation se fait directement auprès de l’établissement de Crêt-Bérard.

Il existe également de nombreuses possibilités de logement aux alentours:

    Accès

    En voiture:
    Par Puidoux-Village, sortie d’autoroute A9 : Chexbres (sortie 13).

    En train:
    Gare de Puidoux sur la ligne Lausanne-Palézieux. www.cff.ch

    Navette:
    Il est possible d’organiser une navette depuis la gare de Puidoux jusqu’à Crêt-Bérard (non compris dans les forfaits).
    Réservation par téléphone auprès de la réception de Crêt-Bérard au 021 946 03 60